s
 

Champagne et santé

Accueil Guide des vins Videos Photos Actualité Dégustation Viticulture biologique Champagnisation Réglementation Vin et santé Formations Lexique Travaux des élèves Jeux Forum
Share
 
 
 

Rechercher sur le site

 

Le Champagne est bon pour le cœur et la circulation sanguine – Selon l’Université de Reading (GB)

Des travaux du département des Sciences de la nutrition et des Aliments de l’Université de Reading (GB) suggèrent qu’un verre de Champagne par jour est bon pour votre cœur. Les chercheurs ont découvert que boire du vin de Champagne en quantité modérée participe à l’amélioration du fonctionnement des vaisseaux sanguins, en augmentant la disponibilité de l’oxyde nitrique, une molécule vasculo-activequi contrôle la pression artérielle.
Le Champagne contient des polyphénols issus de trois cépages, deux noirs (Pinot noir et pinot Meunier) et un blanc (le Chardonnay). Ces substances chimiques d’origine végétale sont connues pour leur propriété anti-oxydante et leur bénéfice potentiel pour la santé.
Lorsque vous buvez du Champagne, les polyphénols sont absorbés dans la circulation sanguine où ils sont capables d’agir sur le système vasculaire. Plus précisément, ils semblent ralentir l’élimination naturelle de l’oxyde nitrique dont l’action prolongée sur les vaisseaux sanguins favorise l’écoulement du sang dans le corps.
De plus, un taux élevé d’oxyde nitrique dans les vaisseaux sanguins après la consommation de Champagne a des effets bénéfiques en abaissant la pression artérielle diminuant ainsi la probabilité de formation de caillots. Le Dr Jeremy Spencer a déclaré : « Notre recherche a montré que consommer environ 2 verres de Champagne peut avoir des effets bénéfiques sur les vaisseaux sanguins, d’une manière similaire à celle observée avec le vin rouge. Nous encourageons toujours une approche responsable de la consommation d’alcool, mais boire du champagne peut réduire les risques de souffrir de maladies cardiovasculaire, telles que les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. C’est une nouvelle très excitante ! ».

Etude publiée dans British Journal of Nutrition.

 

Creative Commons License
Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.  
Par Michel VERON - Collectif Photo-Reims
Annuaire vin