s
 

Vins des côtes du Rhône et santé

Accueil Guide des vins Videos Photos Actualité Dégustation Viticulture biologique Champagnisation Réglementation Vin et santé Formations Lexique Travaux des élèves Jeux Forum
Share
 
 
 

Rechercher sur le site

 

Les vins de Côtes du Rhône bons pour la santé :

« Les effets des vins de la Vallée du Rhône sur certaines pathologies liées au risque de maladie cardiovasculaire sont réels et peuvent être majorés par certaines pratiques de vinification ». Ce sont les enseignements des travaux d’une thèse financée par Inter-Rhône.

Débutée en 2006 et s’achevant en 2009 par une étude « in vivo » sur modèles animaux, la thèse s’intitule: « Les effets potentiels d’une consommation régulière et modérée des vins des Côtes du Rhône sur la santé ». Les principaux enseignements de cette thèse ont été commentés par les professeurs Teissedre, Cristol, Rouanet et Cros des universités de Bordeaux et de Montpellier, lors du colloque Vin et Santé organisé par Inter Rhône le 15 janvier 2009 à Avignon.

La technique de la flash détente

Les travaux menés sur les cépages Grenache et Syrah et leur assemblage révèlent une composition phénolique intéressante des vins de la Vallée du Rhône. Cette composition est d’autant plus importante que la vinification se réalise en utilisant la technique de la flash détente, soit une augmentation de 100 % de la présence des tanins. Ces polyphénols sont des anti-oxydants naturels. A ce titre, ils sont particulièrement utiles à la santé humaine et notamment à la prévention des maladies cardiovasculaires, cause principale de mortalité des pays occidentaux.

Consommation modérée

Ce que démontrent les travaux in vivo menés dans le cadre de la thèse est que la consommation modérée des vins de la Vallée du Rhône (la dose administrée aux animaux témoins, hamsters syriens dorés et rats était égale à 2 verres par jour pour un homme de 70 kg) a des effets bénéfiques sur des pathologies à l’origine de maladie cardiovasculaire : le stress oxydant, la formation de la plaque d’athérosclérose, le pré-diabète et l’hypertension. Cette consommation permet à l’organisme de rétablir ses défenses à la fois contre les radicaux libres, les déclencheurs du diabète et aide à réduire la tension systolique.

 

Creative Commons License
Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.  
Par Michel VERON - Collectif Photo-Reims
Annuaire vin