Oenologie : champagnisation
s
 

Arôme de coing - Dégustation des vins

Share

 

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
 

Coing : famille des fruits à pépins.

  • La molécule de l’arôme de coing pourrait être le diéthyl-sébacate, que l’on retrouve dans l’arôme de melon.
  • On retrouve l’arôme de coing dans :
    • Les Champagnes blanc de blancs, issus du Chardonnay, surtout lorsqu’ils sont vieux
    • Les vins blancs secs, moelleux ou mousseux de la Vallée de la Loire, issus du Chenin. Ainsi les Savenières de la Coulée de Serrant expriment régulièrement l’arôme de coing.
    • Les vins liquoreux obtenus par surmaturation de la récolte, avec intervention de la pourriture noble :
      •  Les Bonnezeaux, Coteaux du Layon ou Quarts de Chaume de la Vallée de la Loire, issus du Chenin
      • Les Monbazillac issus du Sémillon, su Sauvignon et de la Muscadelle
      • Les Sauternes, Barsac et Loupiac du Bordelais, issus principalement du Sémillon, accompagné du Sauvignon
      • Les sélections de grains nobles (SGN) d’Alsace, issus du Riesling, du Pinot Gris et du Gewurztraminer
      • Les Trockenbeerenauslese du vignoble allemand
    • Les vins moelleux de Jurançon, issus du Petit et Gros Manseng, du Camaralet de Lasseube et du Lauzet, même s’ils ne sont pas issus de vendange botrytisée

 

Creative Commons License
Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.  

 

Annuaire vin