s
 

Machine à palisser la vigne

Par Jean-Charles

Accueil Guide des vins Videos Photos Actualité Dégustation Viticulture biologique Champagnisation Réglementation Vin et santé Formations Lexique Travaux des élèves Jeux Forum
Share
 
 
 

Rechercher sur le site

 

La vigne est une liane : si on la laisse pousser naturellement, elle rampe sur le sol.
Palisser, consiste à relever la végétation de la vigne pour la maintenir bien droite et passer dans les rangs sans endommager les raisins, tout en augmentant la surface foliaire primaire exposée.
L’intérêt du palissage est de préserver une surface foliaire optimale afin d’assurer une activité photosynthétique suffisante pour garantir un bon développement de la vigne, une maturité optimale du raisin et des réserves suffisantes d’énergie dans les bois.
La machine à palisser évite au viticulteur de relever manuellement la vigne ; tâche qui nécessite chaque année de nombreuses heures de travail. Le temps de palissage mécanique est de l’ordre de 10 % du temps de palissage manuel.
La machine à palisser s’attelle au tracteur ou à l’enjambeur pour être guidée par dessus le rang de vigne. Deux fils, agrafés ensemble à intervalles réguliers, palissent les sarments relevés au préalable par des vis sans fin. C’est une opération qui stabilise le matelas végétal et qui empêche les branches de se dégager. Cette machine peut aussi être équipée de « l’option écimeuse », pour couper la cime de la vigne.
Après le passage de cette machine, il reste toutefois une opération à faire manuellement : attacher ensemble, en fin de ligne, les fils de relevage pour qu’ils ne bougent pas.

Machine à palisser la vigne
Machine à palisser ERO

 

Creative Commons License
Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.  
Par Michel VERON - Collectif Photo-Reims
Annuaire vin