Mise en bouteilles : contrôle du sertissage des capsules en Champagne

Lors du tirage (mise en bouteilles) des vins de Champagne, il faut contrôler soigneusement le bon sertissage des capsules de bouchage. De cette façon, l’étanchéité du bouchage des bouteilles est garantie durant la prise mousse au cours de la quelle la pression augmente (jusqu’à environ 6 bars à 10°C) et durant le vieillissement sur lattes, […]

Préparation de la mixtion en Champagne, dans les grosses unités de tirage

Dans les grosses unités de tirage, en Champagne, la mixtion est préparée au dernier moment, en petit volume, pour éviter d’avoir trop de mixtion d’avance en cas de problème sur la chaîne de tirage. Le point de tirage est donc réalisé en continu, pour garantir que l’on à bien toujours exactement 24 g/L de sucre […]

Point de tirage en Champagne

En Champagne, avant le tirage (mise en bouteilles), il faut réaliser le point tirage, pour vérifier qu’il y a bien exactement 24 g/L de sucre dans la mixtion. Ces 24 g/L de sucre donneront exactement 6 bars de pression (à 10°C) dans les bouteilles de Champagne après la prise de mousse.

Préparation du levain de tirage en Champagne

Préparation du levain de tirage, en vue du tirage des vins de Champagne : les levures sont multipliées pour garantir une population levurienne suffisante pour réussir la prise de mousse : 50 à 100 millions de levures vivantes par mL de levain pour avoir 1 à 3 millions de levures vivantes par mL de mixtion […]