Préparation de la mixtion en Champagne, dans les grosses unités de tirage

Dans les grosses unités de tirage, en Champagne, la mixtion est préparée au dernier moment, en petit volume, pour éviter d’avoir trop de mixtion d’avance en cas de problème sur la chaîne de tirage. Le point de tirage est donc réalisé en continu, pour garantir que l’on à bien toujours exactement 24 g/L de sucre […]

Point de tirage en Champagne : ajustement de la teneur en sucre de la mixtion

L’ajout de sucre à la mixtion, sous forme de liqueur de tirage (le plus souvent à 500 g/L de sucre) s’effectue en 2 temps. Il faut éviter d’ajouter trop de sucre. On ajoute donc une quantité de sucre légèrement inférieure aux 24 g/L nécessaires à la prise de mousse. On effectue ensuite un premier point […]

Point de tirage : vérification de la teneur en sucre de la mixtion

En Champagne, au cours du point tirage, on utilise un densimètre très précis. La comparaison de la densité initiale du vin de base et de la densité de la mixtion permet de vérifier qu’il y a bien exactement 24 g/L de sucre dans la mixtion, qui donneront exactement 6 bars de pression à 10 °C […]

Préparation de la mixtion en Champagne

Préparation de la mixtion (vin de base, levain, 24 g/L de sucre, adjuvant de tirage) avant le tirage (mise en bouteilles) des vins de Champagne, en vue de la réalisation de la prise de mousse.