Champagne : chaptalisation des moûts

Chaptalisation : en fonction de la maturité des raisins et de leur concentration naturelle en sucre, il peut être nécessaire d’enrichir le jus de raisins en sucre pour obtenir le degré alcoolique souhaité (11 % Vol.) du vin de base. On ajoute donc aux  champagnes du sucre de betterave, de canne ou de raisin (moût […]

Chaptalisation en vinification en rouge

Chaptalisation : opération qui consiste à ajouter du saccharose (sucre de canne ou de betterave) au moût de raisin, ou pendant la fermentation alcoolique, pour augmenter le degré alcoolique du vin obtenu. Elle est facultative et n’est pas autorisée dans toutes les régions viticoles. La réglementation européenne prévoit également que l’on peut aussi enrichir le […]

Chaptalisation en Champagne

  En Champagne, la chaptalisation est autorisée, selon les règles précisée dans la réglementation européenne : Maximum de 2 % Vol. (sauf dérogation). 16,83 g/L de sucre pour obtenir 1% Vol. d’alcool. L’enrichissement de 1% Vol. d’alcool ne doit pas entraîner une augmentation du volume supérieure à 1,12 %.  

Préparation des liqueurs en Champagne

  En Champagne, des liqueurs, fabriquées en mélangeant du vin de base de Champagne et du sucre de betterave ou de canne, sont utilisées à différents stade de l’élaboration du champagne : Liqueur à 500 g/L : principalement utilisée pour la chaptalisation (pour la vinification des vins de base) et pour la prise de mousse. […]