Champagne : dosage et dégustation

Dosage : opération qui a lieu immédiatement après le dégorgement. Le dosage consiste à ajouter du sucre dans la bouteille de champagne, au moyen d’une liqueur d’expédition (mélange de vin de Champagne et de sucre). En fonction  de la quantité de liqueur ajoutée, et donc de la teneur en sucre du champagne, on obtient différents […]

Champagne : remuage et dégustation

Remuage : opération traditionnelle (manuelle) ou automatique, qui consiste à ramener le dépôt (levures mortes et adjuvants de remuage) dans le col de la bouteille de champagne, en la faisant tourner par 8ème de tour, et en la redressant progressivement. Par le soin apporté au remuage, l’élaborateur garantit la bonne limpidité du champagne.

Bouchage liège des bouteilles pour le vieillissement sur lattes des vins de Champagne

Bouchage liège des bouteilles pour le vieillissement sur lattes : il est possible de décider de boucher les bouteilles avec un bouchon en liège, maintenu par une agrafe, comme cela se faisait avant la généralisation de la capsule couronne actuellement utilisée. Il faut alors utiliser des bouteilles à bague carrée, permettant le positionnement de l’agrafe […]

Champagne : vieillissement sur lattes et dégustation

Vieillissement sur lattes : c’est le vieillissement des vins de Champagne sur lies de levures mortes, après la prise de mousse, et avant le dégorgement. L’autolyse (décomposition) des levures mortes, enrichit le champagne, lui donne de la rondeur et de la complexité. De la même manière, plus la durée de vieillissement sur lattes est longue, […]

Champagne : prise de mousse et dégustation

Prise de mousse : fermentation alcoolique en bouteilles. Elle dure de 1 à 3 mois. Les levures transforment les sucres (24 g/L) en alcool (éthanol) et en gaz carbonique, pour donner 6 bars de pression dans la bouteille de champagne. Une prise de mousse réalisée à basse température (12 °C) donnera des bulles fines et […]

Champagne : assemblage et dégustation

Assemblage : pratique traditionnelle et spécifique pour l’élaboration de champagnes. L’assemblage de vins de base radicalement différents, issus de terroirs, de cépages et pourquoi pas d’années de récoltes différentes permet de renforcer la complexité des champagnes obtenus, tout en garantissant une régularité des caractéristiques des champagnes d’une année à l’autre. Pour un champagne blanc de […]

Solera en Champagne

Solera : procédé d’assemblage et de vieillissement traditionnels du Xeres (Espagne). Les millésimes sont logés dans une succession de fûts dont les contenus sont transvasés et mélangés du plus jeune au plus ancien, au fur et à mesure des prélèvements pour la mise en bouteilles. Ce mode d’élevage est appelé dynamique, par comparaison à l’élevage […]

Champagne : élevage en foudres et dégustation

Foudre de chêne : fût de chêne de grande capacité (30 hL et plus). Ces contenants vinaires en bois sont utilisés pendant de nombreuses années et ne cèdent pratiquement plus aucun composé au vin de base contenu. Le passage des vins de base de Champagne en foudres, pour la vinification (fermentations alcoolique et malolactique) ou pour […]

Champagne : élevage en fûts et dégustation

Fûts de chêne : le passage des vins de base dans des fûts de chêne, au cours de la vinification ou de l’élevage, apporte une touche particulière au champagne obtenu. On ressent des nuances boisées, vanillées, torréfiées, et un épanouissement aromatique à la dégustation. L’intensité dépend de l’âge des fûts, de la chauffe mise en […]

Champagne : fermentation malolactique des vins de base et dégustation

Fermentation malolactique : c’est la deuxième fermentation, réalisée ou non par le vinificateur. Elle diminue sensiblement l’acidité des vins de base. Un champagne issu d’un vin de base qui a fait sa fermentation malolactique sera plus souple et plus complexe. Un élaborateur qui bloque la fermentation malolactique obtient un champagne plus frais, plus vif et […]